Sweat lodge : une cérémonie de communion avec la nature

par | 13 Sep, 2022 | Célébrations, Techniques chamaniques

La sweat lodge, appelée aussi inipi, est une cérémonie sioux de purification. Elle permet de se reconnecter avec la Terre-Mère et les Esprits de la nature. Elle est traditionnellement utilisée pour aborder une nouvelle saison, une nouvelle année ou encore pour préparer ou intégrer des évènements importants de l’existence.

La sweat lodge à travers le monde

Les sweat lodges ou huttes à sudation existent depuis des millénaires. On en retrouve des traces dans de nombreux pays du monde, comme en Scandinavie sous la forme de sauna ou encore en Ecosse et en Irlande où elles sont appelées Tigh’n alluis. Mais ce sont les indiens d’Amérique du Nord qui en ont gardé la mémoire intacte jusqu’à ce jour. Et aujourd’hui, grâce à ce qu’ils nous ont transmis, cette cérémonie de purification et de prière revient petit à petit sur le vieux continent !

 

Retour dans le ventre de la Terre-Mère

Entrer dans la hutte, c’est plonger dans le ventre de la Terre-Mère pour revenir à votre état originel, celui d’avant votre naissance et ainsi rencontrer votre être intérieur – la personne que vous êtes véritablement au-delà de votre histoire, de vos croyances et de vos conditionnements. Une fois cette remise à zéro effectuée, vous pouvez ressortir de la hutte et renaitre à une nouvelle vie.

Sweat lodge des Gardiens du Feu

Les Esprits de la nature

La sweat lodge est une cérémonie durant laquelle les Esprits de la nature interviennent pour soigner et éveiller la conscience des participants.

  • L’Esprit de l’Eau, celle que l’on verse sur les pierres brûlantes et qui se transforme en vapeur. En nous faisant transpirer, l’eau purifie aussi bien le corps que l’esprit des participants.
  • L’Esprit du Feu qui brûle à l’extérieur de la hutte et qui sert à faire chauffer les pierres. La chaleur qu’il nous transmet à travers les pierres rallume le feu de notre cœur.
  • Les Esprits des Pierres qui murmurent, parlent et parfois même chantent au cours de la cérémonie, répondant ainsi à nos interrogations et nous apportant leur aide.
  • Le bois est aussi très présent car l’armature de la hutte est faite de perches de saule blanc. Celui-ci contient de l’acide salicylique, précurseur de l’aspirine. Au cours de la cérémonie, grâce à la vapeur d’eau, l’aspirine se dégage des branches de saule et aide à libérer le corps et à clarifier l’esprit des participants.

 

Une cérémonie pour se régénérer

Tous les éléments de la nature sont donc réunis au sein de cette magnifique cérémonie. Leur présence vivante permet à chacun de se reconnecter à ce qu’il est réellement : un être vivant qui fait partie de la nature. C’est un moment extraordinaire dont on sort régénéré et allégé de ses fardeaux ! Nous vous conseillons de le vivre un jour si vous en avez l’occasion.

Cet article vous interesse ?

ABONNEZ-VOUS à la newsletter !

et recevez votre e-book GRATUIT

« Le voyage chamanique

en toute sécurité »

Pin It on Pinterest